Accueil > Recueil d’écriture > Désaccord

Météo du cœur

Avis aux perturbations

 

Par ce froid si glacial, je me retranche afin de me préserver.

Les éclaircissements sont si vite balayés, qu’un prochain été est vain à espérer.

Le mal est là, il ne part pas, il sommeille. Il est prêt à nous coucher au lit.

Des fragments d’être sont partagés, mais lésés par de fortes dépressions.

Par une seule action, un simple mot et toute notre entente peut-être gelée.

L’irruption explosive du conflit peut nous envoyer sur un terrain plus que glissant.

Ainsi, en prenant les devants face aux intempéries, nous pouvons survivre lors des oscillations de température !

 

Effeuillez le recueil d'écriture